Fabrication & installation de charpentes dans toute l'Aquitaine !

2 La Courrège

33420 SAINT-VINCENT-DE-PERTIGNAS

Conseils

Abaques

Abaques de calcul des poutres

Pour cela, il vous suffit de consulter et/ou de télécharger les documents suivants au format "PDF" :

Abaques simplifiés

Téléchargez le doc

Les données de calcul

  • Ce document vous permettra de définir
  • Les charges permanentes
  • Les surcharges d'exploitation en plancher
  • Les surcharges climatiques (charges temporaires)

Savoir bien poser la poutre Arba

Techniques de pose

Informations pour  les plans architecturaux

Infos plans architecturaux

La pose des fermettes

Quelques règles à respecter :

Les conseils de mise en œuvre indiqués par le fabricant sont donnés à titre indicatif.

Les responsables de la pose des éléments de fermette devront prendre toutes les dispositions nécessaires pour satisfaire les normes de mise en œuvre, telles que le DTU 31-3, les règles CB71NF P 21-205-1, 2, 3, NV 65 ainsi que le cahier des charges des éléments utilisés.

Stockage et manutention :

Les fermes doivent toujours être stockées verticalement, sur appuis pour éviter tout contact avec le sol. Lors de la manutention, les fermes devront rester verticales.

Fixation des contreventements :

Les "CVS " / " FA " / " FE "

Fixation à l'aide de deux pointes de 70 mm torsadées ou crantées à chaque intersection pour les bois de 25 mm d'épaisseur. Fixation à l'aide de deux pointes de 90 mm torsadées ou crantées à chaque intersection pour les bois de 38 mm d'épaisseur.

Les "AFA"

Fixation à l'aide de trois pointes de 70 mm torsadées ou crantées à chaque intersection pour les bois de 25 mm d'épaisseur.
Fixation à l'aide de trois pointes de 90 mm torsadées ou crantées à chaque intersection pour les bois de 38 mm d'épaisseur.

Il est impératif

  • Que les pièces de contreventement soient bloquées, sans exception sur des points durs.
  • D'assurer la continuité des éléments

Sections de pièces de contreventement, avec les entraxes de fermes correspondant

Designation 0.7m Maximum 0.71m à 0.92 0.93m à 1.10m
AFA 25mm x 100mm 38mm x 97mm 38mm x 125mm
FA - FE - FD 25mm x 75mm 25mm x 75mm 38mm x 75mm
CVS 25mm x 75mm 25mm x 75mm 38mm x 97mm

Entretoise et étrésillon

Fixation par pointes torsadées ou crantées de 90 mm. Deux pointes à chaque extrémité pour des entretoises de 147 mm de haut maximum. Trois pointes à chaque extrémité au-delà de 147 mm.

Astuce

Voici une règle simple pour connaître la longueur des pointes à utiliser.
(Epaisseur de la pièce à clouer x 2,50) = Longueur de pointe minimum à employer.

Exemple

(Contreventement 25 mm d'épaisseur) x 2,50 = 62,50 longueur à employer = 70 mm.

Les fermes

Les fermes : l'ancrage des fermes est assuré par des équerres métalliques sur chaînage béton ou sur sablière, fixé par chevilles à expansion sur appui et pointes crantées ou torsadées sur la ferme. Attention ! L'emploi des pointes lardées est exclu. La tolérance d'aplomb admise des fermes est inférieure à 5 mm par mètre de hauteur de ferme. Elle ne doit pas excéder 18 mm au haut de la ferme.

Les fermes doublées : assemblage par des pointes torsadées ou crantées de 70 mm sur les deux faces de la ferme, densité de clouage d'une pointe tous les 15 cm. Positionnées en quinconce.

Les fermes triplées : l'épaisseur supplémentaire sera clouée sur l'élément doublé par des pointes de 90 mm, tous les 15 cm. Les barres de triangulation seront boulonnées pour éviter la dislocation de la ferme.

Les fermes surbaissées, fixées contre mur pignon :

  • Fixation en pied par équerres
  • Sur l'entrait par chevilles adaptées selon le matériau

En arbalétrier, par chevilles adaptées selon le matériau si le chaînage est réalisé. Sinon par chevilles à coffrage, si le coffrage est à réaliser. L'entraxe des points de fixation ne doit pas dépasser les 1,20 m.

Le conduit cheminée

Une garde au feu de 17 cm minimum, au nu intérieur du conduit est impérative.

Il est important de savoir si le conduit de cheminée est porté par la charpente ou solidaire de la dalle béton car les renforts des pièces de bois environnantes doivent être adaptés aux efforts appliqués. En règle générale, la solution employée est le doublage des fermes de part et d'autre du conduit.

Rappel important

  • Respect du plan de pose (chaque élément de la charpente tient un rôle dans la stabilité de l'ensemble, toute modification risque de fragiliser l'ouvrage).
  • Fixation des lisses au plus près des nœuds d'assemblage.
  • Assurer la continuité des éléments de contreventement.
  • Pointes lisses à proscrire.
  • Fixation des fermes sur l'arase.
  • Ne pas augmenter le poids de la couverture ou du plafond après la fabrication de la charpente (chaque cas est étudié individuellement en fonction des charges appliquées, toutes modifications à ce niveau entraînera une déformation de la structure).